RSS
RSS

MIL.OA

My life is music !
 







Partagez | 
 

 Warm up relation (pv Ariana)

Aller en bas 
AuteurMessage
Tom Savage
*
*
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 03/08/2018

MessageSujet: Warm up relation (pv Ariana)   Sam 8 Sep - 18:36

Warm up relationIn sleep he sang to me - In dreams he came
That voice which calls to me - And speaks my name
And do I dream again - For now I find
The Phantom of the opera is there - Inside my mind
( Nightwish  → The Phantom Of The Opera )
Encore un avion en partance d'Helsinki, encore un taxi attrapé à l'aéroport de Frankfurt. Encore une tournée mondiale sous l'égide de MIL.OA. Cette excitation incroyable à l'idée de retrouver nos fans. Cette appréhension de retrouver Jess devant moi et de devoir encore lui mentir. Encore ce regard noir d'Ariana et sa mine de petite fille boudeuse face à moi dans la limousine de luxe qui nous conduit vers le festival. Je suis préoccupé, perdu dans mes pensées. Je regarde les boulevards qui défilent, les panneaux qui nous éloignent peu à peu du centre ville.

MIL.OA prend ses aises à la périphérie urbaine, comme à son habitude. Les autres membres du groupe, mes amis, discutent avec vivacité, enthousiastes comme des enfants avant Noël. Ariana, elle, se tait et son regard de diva ne me lâche pas depuis que nous sommes montés dans le taxi. Durant le vol, je n'ai guère desserré les dents. Je relisais les mail de Jess en mode déconnecté. Les concerts ne m’inquiètent pas, même s'il y a toujours les risques habituels. Que l'un de nous tombe malade, qu'Ariana aie un problème de voix, que Jimmy pète -encore- un câble et nous joue son dépressif suicidaire. Mais tout cela, je sais le gérer au mieux, ayant prévu des contre feux, comme mes ancêtres jouaient avec les fluctuations boursières, j'ai l'habitude de jouer avec les fluctuations de l'humeur de certains membres de mon groupe. Chacun dans son rôle est un génie précieux, maître de son instrument et source d'inspiration pour Ariana et moi.

Pour le moment, les quatre semblent détendus et même notre claviériste lunatique affiche une bonne humeur rassurante en riant aux blagues de Nick notre bassiste. Seule Ariana fait la gueule. La raison ? Les réservations que j'ai demandé à notre manager pour l'Hotel Majestic. Autant je l'adore, autant elle peut me porter sur les nerfs avec ses sautes d'humeur dignes d'une diva. L'objet du litige m'est mystérieux. Elle s'est assombrie lorsque j'ai annoncé que nous aurions trois suites distinctes, l'une pour les quatre gars qui auront la plus grande avec cinq chambres. Une suite familiale qu'il partageront avec notre manager et Ariana et moi chacune la nôtre, plus petite bien que tout aussi luxueuse. Je ne sais pas encore ce qui ne colle pas pour elle mais son regard noir me dit que je le saurai tôt ou tard. J'adore Ariana et même plus, mais elle a cette faculté de me rendre dingue et de foutre en l'air toutes mes tentatives pour ménager la sérénité de nos concerts.

Comment en est on arrivé là ? Comment la jeune fille au piano qui m'avait charmé est-elle devenu ce tyran au fil de nos années de complicité ? Il n'y a que sur scène ou quand nous composons ensemble que la fusion est parfaite. Dans les coulisses je n'arrive plus à la comprendre. J'ai l'impression qu'elle m'en veut. Mais de quoi ? Ces reproches silencieux seraient-ils liés à un regret d'avoir mis en pause sa carrière de soprano ? L'Opéra lui manque-t-il ? Il faudra que nous en discutions en privé et je me promets de trouver le temps entre les impératifs de la tournée et le cas Jess que je vais devoir affronter aussi parce que mon "ami" n'est pas vraiment au mieux.

Au plus bas, même si j'en crois ses mails. Il ne m'a pas dit pourquoi mais je me doute que cela vient de ce secret que je connais à son sujet. Je savais que cela arriverait un jour. Le "Mécène" m'avait averti, mais j'espérais toujours que cela serait repoussé ou que Jess finirait par tout apprendre sans mon aide. Secrètement, j'espère que c'est la cas et que c'est la raison de son état. Je préfère encore réconforter et aider que de devoir tout expliquer. C'est tellement dingue cette histoire. Sans compter que Jess est aussi le Boss qui fait tourner toute la machinerie MIL.OA. Tout le monde est tellement habitué à le voir sur tous les fronts dans son job que personne ne peut imaginer ce qui le ronge. Si je n'arrive pas à désamorcer tout ça, MIL.OA risque de devenir une putain de bombe à retardement pour tout le monde.

Mais de tout ça je ne peux pas en parler à Ariana. C'est le pacte. Alors si en plus, elle aussi se met à partir en vrille, je me dis que la tournée va être un sacré merdier à gérer. Mais malgré tout ça, je pense à nos fans, à l'adrénaline qui coule dans mes veines avant de monter sur scène. C'est plus fort que tout et j'espère que cela suffira à nous maintenir unis dans le groupe. J'espère que cela aidera aussi Jess à faire face à ce que j'aurai à lui dire. Lui aussi a la musique dans les tripes et MIL.OA dans la peau. Je tente un sourire tendre à l'égard de ma diva, alors que le chauffeur nous annonce que nous sommes arrivés à destination. Je n'ai droit, en retour, qu'à un sourire de louve qui n'augure rien de bon. Elle ramasse les plis de son ample jupe brodée et sort de la voiture tandis que le voiturier lui tient la portière. Nous nous avançons tous les six vers le somptueux hall d'entrée qui précède l'accueil. Qui pourrait croire que cet hôtel a été bâti en une semaine et ne comporte que des modules démontables et transportables qui s'assemblent pour former un bâtiment élégant et raffiné ? Jess est vraiment un génie dans son domaine et il sait s'entourer des meilleurs.

©️️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariana Sopialeto
*
*
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 17/08/2018

MessageSujet: Re: Warm up relation (pv Ariana)   Lun 10 Sep - 20:22

Warm up relationIn sleep he sang to me - In dreams he came
That voice which calls to me - And speaks my name
And do I dream again - For now I find
The Phantom of the opera is there - Inside my mind
( Nightwish  → The Phantom Of The Opera )
Tom est absent à désespérer. Même quand il est là en face de moi, nos visages  si proches que je peux sentir son souffle chaud, sa pensée est ailleurs. Je suis énervée de ne pas avoir son attention. Ça peut ressembler à une sorte de caprice mais c'est tellement différent de ce que j'ai de lui quand on écrit de la musique ensemble. Pourquoi quand nous avons fini de donner le meilleur dans la musique, s'éloigne-t-il comme ça ? Il s'enferme dans son silence. Les autres ne remarquent rien, sauf peut-être Jimmy que je sens blessé.

Bien évident que Tom a d'autres responsabilités que nous n'avons pas nous tous. Envers le groupe dont il finance une grosse part des projets et envers le trust financier qu'il a hérité de son grand-père. Toutes ces choses doivent peser sur sa tête. Mais cette fois, il y a autre chose. Il est absent, même quand il est là. Je pense à une maîtresse qu'il doit quitter pour la tournée et que cela tourne dans son cerveau . Mais c'est déjà arrivé avant et il sait séparer tout ça dans sa tête. Alors je me dis que cette fois, il a peut-être plus qu'un crush de sexe avec une femme. Et cette pensée me fait mal comme jamais.

Il a même oublié de nous demander quel hôtel nous préférons pour notre séjour sur MIL et il a surtout fait d'une façon que je me trouve toute seule dans ma suite et lui aussi. D'habitude nous prenons une double suite communicante au Calipso, un immense chalet en pleine nature. C'est magique. On est tous ensemble et on vit ensemble les six. Cette fois, parce qu'on est devenu un groupe important l'hôtel est changé. Et mes quatre amis ont une suite commune alors que je me retrouve seule et que lui a pris aussi une suite tout seul. Je suis  dans la confusion et je ne sais pas si c'est pour s'isoler de nous autres ou si c'est pour pouvoir me rejoindre.

Oui, je suis stupide comme ça, pour m'imaginer des choses mais je rage si c'est pour être loin de nous qu'il a choisi une chambre seul. Au moins, il pouvait me laisser avec mes amis, les autres membres du groupe. Cet homme me rend dingue parce que si c'est pour me rejoindre, il le cache bien. Cette façon de faire comme le chef parce qu'il paie tout me déçoit et si les autres ont l'air d'en être d'accord, ce n'est pas mon cas. Alors je fais la tête. Oui c'est peut-être digne d'une petite fille mais c'est comme ça. Il se comporte comme un macho mal élevé, sans prévention donc il aura ma mauvaise tête pendant toute la durée du voyage. Et puis il ne peut pas lâcher sa tablette pendant le vol. Quelle ambiance. Sa tête soucieuse et secrète, j'en ai assez. Même les plaisanteries de nos amis musiciens, je souris difficilement. Je suis triste mais je ne risque pas de le laisser voir. Je le fixe sans relâche pour tenter de le faire réagir mais autant regarder un bloc de pierre.

Quand le taxi arrive à l'hôtel, rien ne me calme. Qu'est ce que c'est ? Une autre plaisanterie, pas amusante, de sa part ? Un hôtel, ça ? Cette pile de boîtes à chaussures ? Je lève le nez vers le sommet. Les autres sont plein d'exclamations mais ont un air heureux. Moi pas !J'ai une envie de les planter là et d'aller louer une petit chalet au Calypso. Je me drape dans ma robe de princesse et je fronce les sourcils en avançant vers la réception. J'espère avec bêtise qu'il y a une erreur de réservation. Mais le réceptionniste nous tend nos clefs. Tout est en ordre. Des bagagistes prennent en main nos affaires et le groupe entier se dirige vers les ascenseurs. Je me tourne alors vers Tom et lui jette dans le visage:

- Tu as ramené ta putain de Hong Kong et tu veux la sauter dans un love hôtel ?  Et pourquoi on devrait tous subir cet endroit pour te plaire ? Moi j'ai besoin d'espace pour faire le vide et me préparer à la scène. Tu aurais pu au moins nous demander un avis ! C'était bien mieux la dernière fois dans ce grand chalet où nous avons logé tous ensemble !

Bien sûr les autres sont désolés de cette tension et Jimmy tente un apaisement.

- Ariana , c'est le meilleur hôtel de MIL. Et puis tu pourras venir nous rejoindre.

Je me tourne vers lui et je prends le mot.

- Ohh mais bien sûr que je vais vous rejoindre, puis que monsieur veut faire groupe à part. Et nous louerons une voiture pour aller dans la campagne faire un feu de camp avec quelques bonnes bouteilles, comme au bon vieux temps. Nous pourrons répéter nos vieilles chansons pendant que Monsieur s'envoie en l'air.

Le liftier regarde le plafond de l'ascenseur et Tom creuse les joues en me fixant avec un regard noir. Je m'en fous et même je soutiens ce regard avec une sorte de défi dans le ventre. Jimmy se tait et regarde la moquette du couloir quand l’ascenseur s'ouvre. Je sais que ma colère lui fait mal. Mais Tom a toujours pris l'avis de tous avant de choisir pour tous. Sauf cette fois alors je me doute que quelque chose menace l'unité du groupe. Quelque chose qui se met aussi entre lui et moi. D'habitude il me parle d'une idée avant qu'on la propose au groupe et là il a décide tout seul que nous passerons la tournée dans cette tour et séparés. Je me dirige vers ma suite en écoutant mon bagagiste qui me vante les mérites de l'établissement. Je les plante tous là, même si je n'en veux pas vraiment aux autres. J'aurai le temps de me faire pardonner plus tard. Tom me suis et essaie d'ouvrir la bouche et j'ai bien envie de lui mordre. Je lui claque la porte à la figure.
©️️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Savage
*
*
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 03/08/2018

MessageSujet: Re: Warm up relation (pv Ariana)   Mer 19 Sep - 16:26

Warm up relationIn sleep he sang to me - In dreams he came
That voice which calls to me - And speaks my name
And do I dream again - For now I find
The Phantom of the opera is there - Inside my mind
( Nightwish  → The Phantom Of The Opera )
Tout le groupe découvre avec émerveillement la technologie et l'ingéniosité de l'hôtel qui, malgré son aspect étonnant offre un grand confort à l'intérieur. Bien sûr les couleurs sont vives et un peu tape à l’œil vu de dehors. Ce n'est pas le charme de la pierre ou la douceur du bois des chalets du Calypso. Mais j'ai fait ce choix pour être plus près de Jess au centre du Village de MIL.OA, pas loin du bâtiment logistique où il passe une grande partie de son temps. Et surtout au Majestic je peux avoir une suite seul tout en étant proche des autres et d'Ariana en particulier. Dans les chalets de Calypso j'aurais dû prendre un petit chalet à part plus loin du leur. Ils n'auraient pas du tout compris que je m'isole de cette façon. Pourtant il le faut car je dois discuter avec Jess certains sujets délicats dont ils ne doivent rien savoir. En leur présence je n'aurais  pas pu les aborder et tenter d'aider mon ami.

Je suis tout simplement sidéré de ce qu'Ariana ose me balancer en pleine figure devant nos amis et surtout, devant des étrangers. Pour qui me fait-elle passer ? Un type qui monnaie pour avoir une relation avec une femme ? Et qui la ferait venir sur la tournée en plus ? Mais où va-t-elle chercher tout ça ? Et de quel droit déballe t-elle des inepties sur mon compte devant tout un chacun au lieu de régler des comptes en privé ? Je dois admettre que nous n'avons pas eu vraiment de moments privés elle et moi depuis pas mal de temps avec mon emploi du temps surchargé. Peut-être que sans m'en rendre compte, j'ai un peu délaissé notre amitié ces derniers temps. Je pensais justement me rattraper sur la tournée et consacrer à chacun des membres du groupe un temps spécial, à elle encore plus particulièrement. Je sais que tous ont donné énormément pour que le dernier album de Dawn Symphony soit un joyau, une pierre angulaire de notre carrière. Je sais que derrière les rires et les blagues des gars se cachent quelques angoisses face aux enjeux de la tournée MIL.OA puis qu'on a décidé en collaboration avec Jess que nous y tournerons un splendide DVD live. Je dois les rassurer et leur dire combien ils sont géniaux et je suis fier de tourner avec eux, de ce que nous avons fait ensemble de Dawn Symphony, combien aussi je les aime et leur amitié m'est précieuse.  

Je comptais aussi bien le dire à Ariana et peut-être plus encore. Lever des non dits entre nous qui traînent depuis trop longtemps. Son attitude me déçoit et m'est incompréhensible tout autant qu'elle m'irrite mais je tiens trop à elle pour laisser cette situation de malentendu dans l'état. Même si ce n'est pas le bon moment pour une longue discussion privée entre nous avec tout ce que je dois régler pour notre installation et les premières répétitions avant le concert qui aura lieu ici à Francofort, malgré l'urgence de parler à Jess, je ne veux quand même pas qu'on s’installe chacun de notre côté avant d'avoir un peu dissipé la tension. Tandis que les autres membres du groupe se dirigent vers leur suite je demande à mon bagagiste d'installer mes affaires dans la mienne et emboîte le pas à ma belle capricieuse. Grand mal m'en a pris car je me fais claquer la porte au nez. Elle cherche vraiment à me pousser à bout. Je tambourine à la porte de mon poing.

- Ariana, bon sang ! Tu veux bien arrêter de te comporter comme une gamine durant quelques minutes ! Laisse-moi entrer! Il faut qu'on parle ...

Mes coups ont fait revenir les autres sur leurs pas et ils observent le manège avec un air navré. Jimmy s'avance et pose sa main sur mon bras.

- Arrête ça Tom! Fous lui la paix ! Tu l'as bien cherché depuis le temps. A force de jouer avec les sentiments des gens. Ne t'étonne pas qu'ils finissent par t'en vouloir ... Ton fric suffit pas. On n'est pas des actionnaires ... On est tes amis. Et elle ... elle ...

©️️ 2981 12289 0


Dernière édition par Tom Savage le Jeu 11 Oct - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariana Sopialeto
*
*
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 17/08/2018

MessageSujet: Re: Warm up relation (pv Ariana)   Sam 22 Sep - 21:21

Warm up relationIn sleep he sang to me - In dreams he came
That voice which calls to me - And speaks my name
And do I dream again - For now I find
The Phantom of the opera is there - Inside my mind
( Nightwish  → The Phantom Of The Opera )
Les coups de Tom sur la porte me font sursauter parce que je ne m'y attendais pas vraiment. Ce n'est pas sa façon de faire habituelle. Je pensais qu'il attendrait que nous soyons tous installés pour chercher la querelle. De nous deux c'est toujours le plus calme qui évite les disputes. Il faut dire que je n'y suis pas allée en douceur dans l'ascenseur et qu'il avait un regard sur moi très en colère mais je ne pensais pas que ça viendrait si tôt à ma porte, cette colère. Me voilà le dos contre la porte et les larmes me montent aux yeux. Je ne veux pas qu'il me voie dans cet état. Mon rimmel doit couler de mes cils, je dois avoir l'air d'une sorcière. Ses coups me tapent dans les reins autant que dans le cœur. J'ai peur de ce qu'il pourrait me dire et de ce que je pourrais lui répondre. J'ai peur que ce soit irréparable entre nous après ça si on en vient à se haïr.

Les coups s'arrêtent et j'entends la voix de Jimmy qui intervient. Je pense qu'il va calmer les choses et je soupire de soulagement. Au début c'est le cas. Il donne un bon conseil à Tom en lui disant de me laisser tranquille, même si j'ai aussi besoin de tout autre chose. Mais son intervention devient rapidement un réquisitoire contre notre leader. Il généralise la situation pour attaquer le comportement de Tom et lui balance en pleine figure des mots très durs. Il se trompe, il a tort. Tom n'est pas comme ça. Il n'est pas cet être sans cœur qui joue avec les sentiments des gens. Non, s'il blesse, je suis certaine que c'est sans le vouloir. Ça n'empêche pas que ce soit douloureux mais je n'ai jamais pensé que c'était réfléchi ou conscient et encore moins calculé. Jimmy ne devrait pas dire des choses pareilles. Je sais combien cela peut dévaster Tom qu'on le croie froid et cupide, avide du pouvoir de l'argent et capable de ne voir en nous que des partenaires en affaires qui demandent leur dividendes à la fin du mois. Tout ce qu'il déteste le plus dans sa vie et qui lui rappelle un passé douloureux.

J'ai presque envie de sortir de la chambre et de dire à notre claviériste de la fermer, qu'il ne sait pas ce qu'il est en train de faire et de dire. On me trouverait encore versatile comme toujours mais c'est mon cœur qui parle et si je n'avais rien à reprocher à Jimmy, ce n'est plus le cas. Le pire et ce qu'il laisse en suspens. Je serre mes poings contre mes joues et je gueule à travers la porte.

- Mais ta gueule, Jimmy, ta gueule ! Tu entends, ferme-là ! Tu n'as pas le droit ! Dégagez tous ! Je ne veux voir personne.  


Non, il n'a pas le droit de critiquer ainsi Tom qui a tant fait pour nous, pour le groupe. Et plus encore il n'a pas le droit de trahir ma confiance et de lui révéler  ce que je lui ai confié. Je lui faisais confiance pour garder mes aveux pour lui. Pourquoi fait-il ça ? Pourquoi donne-t-il l'impression qu'il est sur le point de me trahir ? Je voudrais ouvrir la porte et lui mettre ma main sur la figure mais cela voudrait dire affronter aussi Tom et je ne m'en sens pas la force. Pas maintenant. Je tends l'oreille pour essayer d'entendre ce qui se passe dans le couloir et cette fois c'est Nick qui s'en mêle. Des bruits de bousculade et des exclamations étouffées se répercutent. J'imagine le géant blond et barbu qui s'interpose pour calmer le jeu.

Lui aussi ça ne lui plait certainement pas que Jimmy se comporte de cette façon insultante avec Tom. Ces deux-là se connaissent depuis l'enfance et il a toujours défendu notre leader comme un grand frère. Notre bassiste blagueur est en vérité un grand cœur qui a toujours le don pour détendre les choses. Mais je sens qu'il peine ce soir. Jamais je n'ai senti une tension aussi forte dans le groupe et en prenant conscience que j'en suis très responsable je fonds en larmes  et je me laisse glisser le long de la porte. D'autres voix que je en connais pas résonnent dans le couloir. Des clients dérangés par la dispute peut-être, ou la sécurité de l'Hôtel. Pourtant aucun coup ne semble avoir été donné. Je n'ai pas entendu les bruits d'une bagarre. Juste la voix sèche de Jimmy et un lourd silence avant que Nick intervienne.

Le silence de Tom est presque plus terrible que s'il avait hurlé ou envoyé son poing dans la face de Jimmy. J'ai peur que cela revienne comme à la mort de son père quand il ne nous parlait plus. Quand il gardait son chagrin pour lui et ne le livrait que dans la musique. Quelles magnifiques mélodies cela lui avait inspiré ! Mais combien il avait souffert durant ce temps avant de pouvoir parler de cette douleur. A Nick et à moi. Nick sait et il ne le laissera pas seul ce soir. Cette pensée me rassure. Moi j'aurais bien aimé pouvoir rejoindre les autres plus tard mais je ne sais pas si je supporterai de croiser Jimmy sans le gifler. Pourtant ce serait bien de tout mettre sur la table et de lui rappeler que ce qu'on donne en confidence ne doit pas être répété à tous.

©️️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Savage
*
*
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 03/08/2018

MessageSujet: Re: Warm up relation (pv Ariana)   Jeu 11 Oct - 20:16

Warm up relationIn sleep he sang to me - In dreams he came
That voice which calls to me - And speaks my name
And do I dream again - For now I find
The Phantom of the opera is there - Inside my mind
( Nightwish  → The Phantom Of The Opera )
Ariana se mure derrière sa fierté et c'est en vain que je tape comme un sourd contre la porte close. Mon cœur bat à cent à l'heure et je n'ai pas souvenir d'avoir connu un tel état depuis l'annonce de la mort de mon père. Est-ce que je vais aussi la voir me tourner le dos et condamner mes choix et mon attitude? Est-ce que ma vie n'est qu'une vaine tentative pour essayer de me justifier et de valoir aux yeux des personnes qui comptent le plus pour moi ? Je la pensais différente, et tellement plus sensible à ce qui me fait vibrer, à cette passion qui m'anime. Je pensais qu'elle avait compris que je ne vivais que pour deux choses au monde: la musique et les gens que j'aime. Durant ces derniers mois à composer, puis enregistrer notre dernier album, j'ai connu une tension extrême à tout gérer en homme d'affaires que je suis devenu pour défendre notre bébé, notre groupe.

Cette part du travail, j'étais le seul à pouvoir l'accomplir tant les autres membres du groupe sont étrangers au monde des affaires, aux contrats et à leurs pièges. Bien entendu, nous avons notre manager pour gérer ces détails officiellement. Il est plutôt doué et son travail a suffit durant des années à guider les engagements de Dawn Symphony. Mais quand nous avons atteint une notoriété internationale, il s'est imperceptiblement tourné vers moi pour me demander mon avis. Son argumentation était imparable pour se décharger de toute la paperasse administrative liée au groupe. Je suis l'héritier de l'empire Savage que je gére d'une main de fer, tout en essayant de le réformer avec des visées plus humanistes. Si je sais mener ce grand navire financier en lui évitant les écueils des scandales financiers, je suis d'autant plus capable de l'aider,  pour notre groupe, à contourner les pièges des contrats avec les labels et les tour operators.

D'un contrat à lire et à modifier à l'autre, mon statut d'homme d'affaires a pris le pas, ces derniers mois, sur celui d'artiste aux yeux d'Ariana, et pas seulement, si j'en crois l'intervention de Jimmy qui vire court pour aller vers une sorte de règlement de comptes. Si je peux comprendre qu'il prenne la défense de notre chanteuse , la voix de Dawn Symphony,  si je peux accepter qu'il prenne parti pour elle dans notre querelle, parce qu'à l'évidence, je sais qu'une amitié très forte les lie, je ne peux pas encaisser sans broncher ses attaques contre moi concernant la considération que j'ai pour le groupe et pour cette bande d'amis que nous formons depuis ses débuts. C'est tellement injuste de ramener une querelle entre elle et moi à l'ensemble du groupe. Bon sang, mais que cherche-il à prouver et à faire ? A-t-il conscience que nous devons faire corps pour donner le meilleur durant cette tournée ? Son début de réquisitoire chargé de lourdes rancœurs me prend par surprise. Jimmy et moi sommes très différents. Je le sais fragile et instable autant que je me veux fort et sûr de mes convictions. Je connais vaguement son histoire et ses traumatismes, mais nous en avons tous. Je pensais que l'admiration que nous avons l'un pour l'autre sur le plan artistique suffisait à estomper nos différences de vécu. Je me suis trompé.

La réaction d'Ariana me trouble encore davantage sans pour autant me rassurer. Elle nous rejette tous, sans exception et se montre très rude envers Jimmy qui la soutient pourtant. Elle lui coupe la tirade à travers la porte et d'une façon terriblement blessante. Du coup, moi qui avais envie de mettre mon poing dans la gueule de notre claviériste, je suis pris de cours. Excédé je m'apprête à le bousculer simplement pour m'en aller vers ma suite lorsque Nick croit bon d'intervenir à son tour.

- Ça suffit ! On va pas se prendre la tête à notre arrivée ! On est tous crevés ! Vous avez oublié ce qu'on vient faire ici et comment on est arrivés là ? Arrêtez vos conneries. On va se détendre et on reparlera de tout ça demain!

Je sais qu'il a raison et la suite de ses mots est pleine de bon sens.

- Ariana est notre voix. C'est l'ange de Dark Symphony. Je suis certain qu'elle sait aussi qu'elle est notre amie et qu'on tient tous à son bonheur. Si elle dit qu'elle ne veut voir personne et qu'elle a besoin de ce temps, alors on doit lui laisser au lieu de gueuler devant sa porte.


Comme pour lui donner raison, une ou deux portes s'ouvrent sur les chambres voisines et deux types en noir avec des talkie-walkie arrivent à l'étage, sans doute prévenus par un bagagiste. Ils sont là pour assurer la tranquillité des clients et nous le font savoir en s'interposant. Je n'ai pas envie de voir notre arrivée dégénérer en baston avec la sécurité et entre nous. Tandis que Nick s'est interposé entre la porte et moi tout en faisant signe à Jimmy de reculer, personne n'ose se frotter à notre bassiste qui nous dépasse tous d'une tête. Ce gars a tout d'un viking sorti de l'Edda. Même si je m'entretiens physiquement, je n'ai aucune envie de me prendre un coup du géant débonnaire qu'il est. Quant à Jimmy, il n'en ferait qu'une bouchée même si je sais bien que Nick est un non violent dans l'âme. Le souffle court et l’œil brûlant, je reste d'abord sans voix un long moment, tourné vers la porte et , finalement, les poings serrés et la gorge nouée à l'extrême, je crie pour Ariana:

- Il faudra qu'on parle, Ariana. J'ai des choses à te dire qui sont très importantes. Quand tu seras prête à discuter sans me haïr, alors je te les dirai.

Puis je me tourne vers Jimmy qui a les larmes aux yeux. Je suis totalement paumé mais ses mots m'ont blessé et les miens dépassent ma pensée.

- Et toi, p'tit con ! Si tu penses que c'est ainsi que je vous vois, je te propose deux choix: tu prends la gestion financière et administrative du groupe ou tu te casses. Une Diva dans ce groupe, ça suffit. On a pas besoin d'une seconde !

Je m'éloigne alors de la porte et me dirige vers ma suite dont la porte a été ouverte par mon bagagiste et j'entends alors la voix de Nick qui, après qu'il a tapoter doucement celle d'Ariana, lâche avec émotion:

- Ariana, on est une famille. Quand tu seras prête, rejoins-nous pour qu'on parle et qu'on joue, comme au bon vieux temps. Putain de merde, on t'aime tous, tu sais ça. On est plus fort que tous les problèmes, ensemble. Viens nous rejoindre quand on sera tous reposés.


Je referme la porte de ma suite et donne congé à mon liftier après lui avoir glissé un bon pourboire dans la main. Puis je me laisse tomber sur le lit. Sur le dos, je ferme les yeux et me masse les tempes. Je me sens vide, sans forces. Seul comme il y a longtemps. Je sais que je vais dépasser cet état. Il le faut. Je leur dois ça. A tous! Je le dois aussi à Jess.

©️️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariana Sopialeto
*
*
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 17/08/2018

MessageSujet: Re: Warm up relation (pv Ariana)   Jeu 25 Oct - 0:34

Warm up relationIn sleep he sang to me - In dreams he came
That voice which calls to me - And speaks my name
And do I dream again - For now I find
The Phantom of the opera is there - Inside my mind
( Nightwish  → The Phantom Of The Opera )

Maintenant j'entends très bien la voix de Nick qui porte juste derrière le battant de bois. Comme souvent, il trouve les mots justes pour ramener les choses à l'essentiel. Je secoue la tête, en larmes, comme pour marquer mon accord avec ce qu'il dit, même s'il ne peut pas me voir. Je sais que tous m'aiment beaucoup malgré mes caprices de petite fille gâtée. Je leur rends bien, malgré le poids qui pèse souvent sur mes épaules et ma voix. En ont-ils conscience ? Je crois que Nick le sait, lui. D'ailleurs il le dit à sa façon. Il m'a toujours pardonné et fait preuve d'une patience angélique face à mes pétages de plombs.

Jimmy, lui, en a peur et souvent, il se réfugie dans une sorte d'apathie quand je m'enflamme. Du moins devant les autres. Quand il se retrouve seul face à moi, c'est tout autre chose. Bien souvent, il me propose un verre ou une dose de ce qu'il s'enfile dans le nez. Invariablement, je refuse parce que ce n'est pas mon truc. Autant j'aime bien boire quelques bières avec mes amis, pour me détendre, autant me perdre dans l'alcool ou la drogue pour oublier un malaise ne m'a jamais tenté. Jimmy, lui, cela fait longtemps qu'il y voit un refuge. Au point d'avoir déjà frôlé la mort. Alors je ne l'ai jamais encouragé dans cette voie, ni accompagné. Je ne juge pas, mais j'ai peur pour lui. Je sais aussi qu'il y voit un moyen de nous rapprocher, autre que celui que je lui refuse.

Je sais qu'il a des sentiments pour moi mais je ne me suis jamais caché de ne pas être intéressée et un jour je lui ai même avoué pourquoi je ne serai jamais intéressée. Je me souviens de sa réaction, de son visage qui s'est fermé, assombri subitement. Il n'a rien dit. Il a juste reculé, comme si le contact de ma main serrée dans la sienne alors que je me confiais le brulait. J'ai alors pensé que c'était passager et qu'il avait un peu fantasmé sur moi à cause de ma place dans le groupe, un peu comme le font certains fans. Une sorte de tocade passagère. Jimmy ne manque pas de succès féminins, il les collectionne même plus que Tom, c'est dire. Je ne me suis pas inquiétée outre mesure et d'ailleurs il n'en a jamais plus reparlé. Il a continué à être cet ami sensible et à l'écoute, très empathique quand j'avais le trac ou de mauvaises nouvelles sur la santé de maman.

Je pensais qu'il était passé à autre chose, d'autant qu'il s'affichait avec ce mannequin, une superbe suédoise. Pourtant, avec le recul, je comprends que c'est sans doute de ces aveux que vient une partie du merdier de ce soir. La jalousie lui a fait dire des choses horribles à Tom et l'a presque poussé à trahir mes confidences. Je me sens vide et dévastée d'être déçue par ces deux hommes que j'aime tellement et de manière différente. Mais comment pourrais-je en vouloir à Jimmy puisque je me suis comportée de manière aussi odieuse avec Tom et pour les mêmes raisons ? Je pensais sans doute bêtement que Jimmy souffrait moins que moi de ne pas voir de réciprocité à ses sentiments. J'avais tort. J'ai sous-estimé sa souffrance apparemment. Et ça vient de sortir au moment le plus mauvais qu'on puisse imaginer.


C'est naturellement Tom qui en a fait les frais. Tom qui a l'habitude d'encaisser chacune de nos humeurs mais le fait bien différemment de Nick, en se montrant ferme et pragmatique, aussi dur qu'un roc. Mon cœur bondit lorsque j'entends la voix de cet homme qui crie à travers le couloir, qui hurle sur Jimmy. Une fois de plus, ses mots me blessent. Une diva... Voilà comment il me voit ... S'il savait les vraies raisons de mon hystérie... Pourtant je reprends un peu espoir. Il veut me voir plus tard, il a des choses à me dire. Comment pourrais-je me présenter devant lui sans mourir de honte ? J'espère avec force qu'il n'ira pas demander des explications à Jimmy au sujet des paroles laissées en suspens. Cela pourrait très mal finir. Cela pourrait tout briser. Le groupe, notre amitié à tous. Je me doute à quel point ils sont à cran tous les deux. Je supplie en silence pour que Nick et les autres les tiennent un moment à distance, le temps d'apaiser les choses, le temps que je trouve le courage de parler à chacun d'eux. Je dois recoller ce qui s'est brisé ce soir entre les deux, sans quoi le groupe pourrait bien voler en éclats et le merveilleux rêve que nous avions tous, devenir un cauchemar. J'y perdrais aussi mes amis et ... Tom.

Cette pensée m'est insupportable.

Derrière la porte, j'entends la voix de Nick qui me parle doucement. Je me relève et je me plaque contre le battant de bois. Je murmure en réponse.

- Oui Nick, je sais. Promis, je viendrai ... Quand j'aurai la force... Prends soin d'eux ... je vous aime. Merci Nick, merci d'être là ...

©️️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Warm up relation (pv Ariana)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Warm up relation (pv Ariana)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» L'arrivée d'Ariana...
» Relation Homme-Femme: l'amour serait-elle chimique???
» Rebondissement: Mère de Tristan Banon aurait eu une relation consentie avec DSK
» relation propriétaire - locataire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIL.OA :: La scène :: L'Europe :: Music Is Life Open Air :: Les hôtels :: The Majestic-
Sauter vers: