Things are not what they seem to be.
MIL.OA. Ce projet de dingue qui est passé pour l'idée d'un fou à son origine a été construit par Jess Cameron. Un visionnaire et mystérieux bonhomme qui mène son équipe d'une poigne de fer.
Cette structure qui semble parfois dotée d'une conscience a donc un dirigeant, ses adjoints, sa police, ses lois, ses corps de métier, son hôpital, son école, son collège et son lycée et même ses lieux de culte. Tout cela pour prendre soin de ses habitants, ses citoyens de la naissance à la mort.
MIL cache derrière ses rideaux et ses light show un terrible secret. Sauras-tu le découvrir ?
Les Règles des Lieux Contexte et Modalités de JeuChoisir un personnageBienvenue Invité !Se présenterPartenariat
A savoir
# Jeu réservé aux + 16 ans !
# Vous devez créer un compte "Joueur" pour commencer ...
Contexte actuel
Quelle réalité sordide se cache derrière MIL.OA ?
◘ Traquez les indices qui vous mèneront sur la piste d'I.L.R.P. en restant aux aguêts des rumeurs de MIL.OA.!
◘ Laissez-vous séduire par l'éventail de plaisirs auditifs que vous offre le festival en allant faire un tour du côté des Stages.
◘ Découvrez la vie quotidienne de nos festivaliers, émaillée de suspens, d'amour et de désillusions. Passions, amitiés se tissent dans une ambiance survoltée.
Evénements
◘ MIL.OA est actuellement installé en Allemagne, à Francfort.
◘ Les concerts ont débuté depuis le 7 août !
◘ Une mystérieuse organisation fait pression depuis des mois sur certains musiciens.
◘ Des événements étranges se produisent quelques jours avant le début du festival.
◘Jess Cameron, son créateur, est dans la tourmente après les révélations de son meilleur ami.
◘ Qui est cette jeune femme inconnue qu'il a pourtant l'impression de connaître ?
MIL.OA.
Music is Life Open Air

Partagez
 

 [BLIND TIGER TRIBUTE/Frankfurt J1/07-08]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 4
Date d'inscription : 16/02/2019
Compte PNJ
[BLIND TIGER TRIBUTE/Frankfurt J1/07-08]Renouer avec le public qui ne nous a pas oublié, partager cette passion que nous avons pour la musique et plus particulièrement celle de nos idoles d'enfance. Quelle chance inestimable nous avons ! Ils sont là ce soir pour nous ! Nous sommes là ce soir pour eux, et nous allons leur donner le meilleur ! Le meilleur de nous mêmes et de Blind Tiger Tribute !

[BLIND TIGER TRIBUTE/Frankfurt J1/07-08] DTXa

Sven Myles, fondateur et chanteur de Blind Tiger Tribute

Voilà plus de 15 minutes que les fans scandent le nom du groupe dans la nuit qui est définitivement tombée sur MIL.OA. Voilà plus d'une heure que nous rongeons notre frein tandis que sur la scène qui jouxte la nôtre, à gauche, un groupe de power metal japonais se déchaîne. Des demoiselles bien talentueuses, bien que je ne sois pas vraiment fan de ce genre de metal un peu trop violent à mon goût. Mais les relents de musique qui me parviennent me permettent d'apprécier qu'elles maîtrisent dans leur genre. Pour autant, ce dernier quart d'heure me parait long à attendre la fin de leur set, Et quand j'entends la chanteuse annoncer un rappel pour un titre inédit, je crains que cela empiète sur notre temps de scène, mais Dean me rassure en me montrant l'horloge digitale qui est accrochée au mur dans les coulisses.

- T'inquiète, elles ont prévu le coup, leur temps n'est pas encore écoulé. J'ai jamais vu plus respectueux de l'organisation que les bands japonais. Ce sont des pros.

Je dois reconnaître qu'il a raison et que c'est de bonne guerre. D'ailleurs ce dernier morceau qu'elles offrent à leurs fans est plutôt agréable, plus mélodique que ce que j'ai entendu d'elles jusqu'à présent. La chanteuse à une jolie voix, vraiment. Elle devrait utiliser plus souvent cette facette dans ses chansons. J'écoute et j'apprécie. Puis tout se tait, après les dernières clameurs de leurs fans aux au revoir de nos collègues nippones. Et là la tension monte d'un cran dans nos coulisses. Ça va enfin être à nous! La Power stage s'est enfin éteinte et c'est la Hair stage qui frémit maintenant, comme un fauve qui s'éveille. Dans l'obscurité nous nous glissons sur scène et nous préparons à la déferlante de clameurs tandis que le silence vient de tomber parmi nos fans rassemblés qui se pressent dans l'ombre.


Les rampes de lights s'allument, aveuglantes et nous révèlent l'ampleur de la foule qui s'étend à perte de vue. Les premiers accords d'Hysteria s'égrennent sur la basse de Dean bientôt rejoint par Don à la guitare. Je m'avance sur le bord de la scène et entame la chanson, al voix nouée par l'émotion. Cette voix un peu éraillée que beaucoup ont qualifiée de "pop punk". James vient se  caler dans mondos pour jouer son riff entêtant et je sens le bonheur me gagner quand je vois le public bouger comme une vague qui monte et descend en sautant aux cris d'Hysteria. Derrière nous la batterie de Lyle est comme d'habitude impeccable de précision. J'empoigne exceptionnellement sur le break ma guitare, renouant  ainsi avec mon premier poste au sein du groupe. Cela suffit pour faire entrer les fans en transe bien que je sois très loin d'égaler la virtuosité de nos deux gratteux.

Nous enchaînons ensuite les plus grands tributes de notre répertoire en hommage à ce groupe que nous vénérons et nous faisons face à une foule qui nous est toute acquise. De titre en titre, les ovations sont de plus en plus ferventes et je sais déjà que ce journaliste auquel je devrai répondre après le concert ne pourra pas nous descendre comme le fait régulièrement la presse. J'aurai des arguments pour le contrer. Le bonheur est à son comble au sein du groupe quand nous achevons notre dernier morceau avant de nous réunir au bord de la scène, notre batteur lançant son lot de baguette et les gratteux bombardant les fans de mediators à l’effigie du groupe. Et puis nous regagnions les coulisses et le service d'ordre semble avoir du mal à contenir les fans qui essaient de les envahir. Un jeune homme à la crête blonde parvient à attirer mon attention. Il essaie de négocier avec le garde pour pouvoir passer. Lequel vient me voir pour me parler.

- Le mec avec la crête punk, là, il prétend qu'il joue demain sur la Hair stage et il dit qu'il aimerait beaucoup vous parler.

Un rien surpris, je lève le regard sur le jeune qui me sourit derrière le cordon de sécurité.

- Comment s'appelle-t-il ? Et son groupe ? Tu as le programme ?

- Ouais, je viens de vérifier, et c'est bien le blondinet de TROUBLE, un certain Alek Svenson.


- Ok, laisse-le passer.

Je connais peu ce groupe et ce qu'ils font ne me semble pas mauvais du tout, mais je ne demande pas mieux que faire connaissance avec des artistes qui représentent la relève du rock metal. L'humilité et la simplicité, c'est aussi ce qu'on apprend quand on fait partie d'un groupe tribute comme le mien.

©️️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[BLIND TIGER TRIBUTE/Frankfurt J1/07-08]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eye of the Tiger... [ PV Aerandir ]
» TIGER & BUNNY
» Blind Test [Nouveau Jeu]
» ♦ The Advent Of Wild Tiger. ♦
» Blind-Test du forum - Thématique "Chansons pourries"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIL.OA :: Music Is Life Open Air (zone RP) :: Stages :: Hairstage-